TS2LMAEquipements Véhicule Laboratoire Peugeot 307 Afficher le menu principal

Véhicule Laboratoire Peugeot 307

Responsable : Daniel LECHNER

Véhicule Laboratoire haut de gamme dédié à l'étude de la dynamique des véhicules. Il est utilisé pour :

  • la validation de modèles dynamiques ;
  • la validation d'observateurs embarqués (estimation d'informations chères à mesurer par des capteurs logiciels), en collaboration avec HEUDIASYC (UTC CNRS 7253) ;
  • le développement d'applications de sécurité primaire embarquées (DIARI : Diagnostic de rupture d'un itinéraire, Estimation de l'adhérence…) ;
  • la reconstruction des caractéristiques de l'infrastructure routière ;
  • le développement et la validation des enregistreurs EMMA ;
  • des investigations approfondies sur des sites théâtres d’EDA (Études Détaillées d’Accidents) : analyse de pertes de contrôle, évaluation sécuritaire de l’ESP.

Principales caractéristiques du véhicule :
Modèle : Peugeot 307 millésime 2002 (acquisition en Décembre 2001)
Moteur : Essence 1,6 Litres 16 soupapes 110 Chevaux
5 portes
Systèmes électroniques : ESP, ABS, AFU
Poids : 1,3 tonne environ

Le système d’acquisition (2 cartes d'acquisition dans un PC industriel embarqué) comporte 128 voies analogiques ainsi que plusieurs ports série et recueille les données issues d'environ 140 capteurs installés sur la 307 :

  • les données classiques de la dynamique automobile (commandes du conducteur et sollicitations du véhicule) ;
  • des informations plus originales et complexes à obtenir comme le torseur des efforts à l’interface pneumatique – chaussée (4 moyeux dynamométriques), la trajectoire précise du véhicule (GPS centimétrique), les angles de dérive sur le châssis ou sur deux roues ;
  • des informations complémentaires relatives à l’environnement comme la hauteur d’eau sur la chaussée, ou la vitesse et la direction du vent (anémomètre sonique 3D).

Il possède également un système de filtres anti-repliement des voies d'acquisition.

L’ensemble est géré par le logiciel ORES (Outil de Réalisation et d’Exploitation des ESsais), entièrement développé en interne, qui calcule des informations complémentaires à partir des données des capteurs (nos fichiers de données comportent 265 informations), et permet de faire tourner sous formes de fonctions externes des applications embarquées (Modèle dynamique alimenté par les commandes du conducteur, application DIARI (DYN), observateurs (HEUDIASYC) fonction de risque (NEXYAD)...).

Le paramétrage de ce véhicule pour des modèles dynamiques représente également un travail conséquent, il a nécessité en particulier une caractérisation spécifique sur un banc élasto-cinématique dédié (fait par Michelin à Ladoux). Par ailleurs les caractérisations des pneumatiques utilisés ont été fournies par le manufacturier (Michelin).
La mise en œuvre de ce Véhicule Laboratoire inclut :

  • une procédure systématique d'étalonnage de certains capteurs en début de séance d'essai (en fonction de la nature du sol plat ou non plat) ;
  • des processus de re-étalonnage des capteurs lorsque nécessaire.

Véhicule Laboratoire en action dans les Côtes d'Armor

Instrumentation embarquée dans le coffre de la Peugeot 307

     Moyeu dynamométrique de la roue ARD

     En action sur les pistes de l’IFSTTAR à Nantes