DYMOA : Diagnostic d’Infrastructures et Dynamique du Véhicule pour les Motos et les Autos

 

Objectif du projet

Financé par la Fondation Sécurité Routière, le projet de recherche DYMOA (Diagnostic d’Infrastructure et Dynamique du Véhicule pour les Motos et les Autos) se propose d’étudier le comportement des usagers de deux-roues motorisés (2RM) dans l’optique de mieux comprendre :

  • le comportement dynamique de leurs véhicules en utilisation réelle pour identifier des situations de "presque-accidents",
  • leurs usages des infrastructures afin de faire progresser la conception et l’aménagement des routes pour tenir compte des spécificités des 2RM.

Ce projet s’appuie sur le recueil d’un ensemble de données permettant de caractériser les sollicitations dynamiques des véhicules. Le recueil est assuré par un enregistreur installé sur des véhicules de particulier.

Par son approche terrain, cette proposition est à visées opérationnelles destinées notamment aux gestionnaires de réseaux. Elle a pour but de produire de nouvelles connaissances sur l’impact de l’infrastructure dans la genèse des incidents et des accidents.

Les partenaires du projet

    
                                                   

  • Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR)

Siège : 14-20 Boulevard Newton -  Cité Descartes, Champs sur Marne - 77447 Marne la Vallée Cedex 2
Laboratoire Mécanismes d’Accidents - 304 Chemin de la Croix Blanche - 13300 Salon-de-Provence

  • Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema)

Siège :  Cité des Mobilités - 25 Avenue François Mitterrand - CS 92 803 - 69674 Bron Cedex
Direction technique Territoires et ville - Lyon
Direction territoriale Normandie Centre - Rouen
Direction territoriale Sud-Ouest - Bordeaux
Direction territoriale Méditerranée - Aix-en-Provence

  • Assurance Mutuelle des Motards

Siège social : 270 Impasse Adam Smith - CS 10100 - 34479 Pérols Cedex

  • Le projet est subventionné par la Fondation Sécurité Routière (FSR), fondation reconnue d’utilité publique

Siège social : 2 Rue de Presbourg - 75008 Paris

Description détaillée du projet

Une flotte de 40 véhicules composée de 2Roues-Motorisés (une trentaine) et de véhicules légers (une dizaine) sera équipée d’enregistreurs de données routières (EDR). Cette flotte sera constituée de véhicules personnels utilisés pour des usages diversifiés (loisirs, domicile-travail, …). Elle sera déployée sur les départements de la Seine-Maritime, des Bouches-du-Rhône et de l'Hérault) en recrutant des volontaires assurés à l’Assurance Mutuelle des Motards. Le recueil de données s’effectuera sur une période maximale de 18 mois.

Le projet mobilisera des compétences pluridisciplinaires couvrant plusieurs domaines scientifiques (dynamique des véhicules 2RM et 4RM, mécanismes d’accidents), techniques (systèmes d’information géographiques, bases de données, instrumentation embarquée, métrologie) et juridiques.

Le projet DYMOA est décomposé en 5 sous-projets (SP) :

Le SP1 concerne la coordination du projet avec notamment la constitution d’un comité d’orientation scientifique et technique.

Le SP2 se focalisera sur des applications à l’infrastructure routière, à savoir :

  • identifier les enjeux à partir des fichiers BAAC (Bulletin d'analyse des accidents corporels de la circulation) et de la base CARE (base de données européenne) en examinant l’accidentalité des deux-roues motorisés. Ce travail s’appuiera sur une approche spécifique des problématiques liées à l’infrastructure (enjeux bruts), une comparaison avec celles relatives aux véhicules légers à quatre roues et l’exploration de l’influence de facteurs d’exposition aux risques.
  • développer de nouvelles connaissances sur l’utilisation réelle d’un 2RM en interaction avec l’infrastructure routière. Il s’agira ici d’investiguer comment un recueil de données basé sur l’utilisation d’Enregistreurs de Données Routières peut faire progresser la conception et l’aménagement des routes pour tenir compte de la spécificité des 2RM.
  • mener des recherches sur l’identification de différences notables entre un véhicule léger et un 2RM. L’objectif sera d’analyser les sollicitations dynamiques des deux types de véhicules de manière à identifier, par exemple, si l’infrastructure est plus adaptée à un mode de déplacement qu’à l’autre.
  • mettre au point un observatoire des vitesses basées sur la collecte des vitesses enregistrées par des EDR.

Le SP3 sera dédié à l’étude du comportement dynamique d’un 2RM. Il consistera à :

  • concevoir un nouveau boîtier enregistreur de données routières (EDR) spécifique aux 2RM.
  • identifier les paramètres dynamiques d’un 2RM et leurs valeurs seuils permettant de détecter une situation de conduite à risque.
  • déterminer quelle est l’utilisation réelle des capacités dynamiques d’un 2RM par des usagers lambda. Un repositionnement de l’utilisation réelle des capacités dynamiques d’un 2RM sera notamment effectué vis-à-vis des usagers de 4RM.

Le SP4 concernera des aspects juridiques. Le projet DYMOA comportant un recueil et un traitement de données à caractère personnel à l’égard des conducteurs impliqués, il s’agira ici de s’assurer de la réalisation du projet en conformité avec les dispositions juridiques imposant le respect de ces données et de la vie privée.

Le SP5 comprendra des actions transversales concernant:

  • la gestion de la flotte des 40 véhicules équipés d’un EDR (30 véhicules 2RM et 10 véhicules 4RM).
  • le développement des bases de données et d’un outil de traitement cartographique permettant de donner toute sa dimension aux aspects spatio-temporels de l'interaction véhicule-infrastructure.


Ce projet a obtenu l’autorisation de la CNIL par délibération 2016-034 du 11 Février 2016.